Règlement du Stud book

Règlement du stud-book merens 2017

Règlement concours étalon 2017

REGLEMENT DU CONCOURS EPREUVE D’ETALONS DE LA RACE DE MERENS

ARTICLE I :

Le concours épreuve a pour but de démontrer la docilité, l’impulsion et la polyvalence des candidats étalons : il est l’une des références zootechniques exigibles en vue d’un examen par la commission d’approbation.

Organisé par le SHERPA-France, il est ouvert aux entiers inscrits au stud-book de la race de Mérens.

Le concours épreuve se déroule chaque année selon le calendrier fixé par SHERPA France. Les conditions de sécurité des cavaliers et des chevaux sont définies dans le règlement intérieur du concours validé par le conseil d’administration du SHERPA.

ARTICLE II :

Un ou plusieurs concours sont organisés annuellement en des lieux et horaires fixés par la commission du stud-book.

Les propriétaires d’entiers stationnés à l’étranger sont tenus d’adresser les engagements un mois avant la date du concours auquel ils envisagent de participer tel que défini au paragraphe ci-dessus. Seuls seront admis les engagements d’entiers dont les propriétaires auront au préalable informé le président du stud-book français et le président de la commission d’approbation du pays de naissance du produit présenté et dans lequel est tenu officiellement un registre de la race Mérens.

Les engagements aux concours épreuves doivent être :

  • adressés 10 jours avant la date du concours au SHERPA (32 avenue du Général de Gaulle – Chambre d’Agriculture de l’Ariège – 09000 FOIX)

  • adressés 10 jours avant la date dub concours au Haras National de Tarbes (B.P. 646 – 65006 TARBES Cedex)

  • enregistrés sur le site internet de la SFET

ARTICLE III :

Le concours est jugé par la commission nationale d’approbation des étalons Mérens composée de la façon

suivante :

  • Trois éleveurs membres de la commission du Stud-book dont le Président de la commission.

  • D'un représentant de l’IFCE désigné par le directeur général, secrétaire.

  • Elle peut se faire assister d’experts pour le jugement des épreuves d’utilisation.

ARTICLE IV :

Le concours est ouvert aux entiers de 3 ans et plus, inscrits au stud-book du cheval de Mérens et pourvus d’un document d’accompagnement validé par l’IFCE. Leur carte d’immatriculation doit être à jour.

La filiation doit avoir été vérifiée et déterminée compatible avant le concours épreuve conformément à l’article 10 du règlement du stud-book.

Ceux-ci sont répartis en deux sections :

  • Entiers de 3 ans,

  • Entiers de 4 ans et plus.

ARTICLE V :

Des concours nationaux destinés aux entiers de race de Mérens sont organisés avec pour objectif d'apprécier et d’évaluer le modèle et les aptitudes sous la selle avant le concours épreuves des étalons. Ils peuvent être qualificatifs pour l’accès au concours épreuve étalon selon les règles spécifiques à chaque pays ou seulement servir d’avis pour les propriétaires des sujets concernés.

Orientés vers une évaluation des aptitudes et de la morphologie, ces concours sont facultatifs et se déroulent à l’âge de :

  • Deux ans : - évaluation du modèle selon une approche synthétique.

  • Trois et plus : - évaluation du modèle selon la méthode du pointage.

- évaluation des aptitudes sous la selle.

A l’occasion des concours «d’évaluation» ci avant définis, des points de bonification par tranches de 0,5 point seront attribués par le jury aux entiers en fonction des notes obtenues :

  • à l’âge de 2 ans : de 0,5 point à 2,5 points maximum.

  • à l’âge de 3 ans : de 0,5 point à 3,5 points maximum.

Les points obtenus aux concours «d’évaluation » se cumulent éventuellement et majorent le total des points acquis au concours épreuves des étalons.

Les mâles âgés de quatre ans et plus ne bénéficieront pas de points de bonification.

ARTICLE VI :

Contrôles divers

L’identité de chaque cheval sera contrôlée avant le concours.

Tous les chevaux devront être présentés en bonne condition physique et sanitaire, ceux qui ne satisferaient pas à ces conditions seront exclus par le Président du jury.

Les dispositions du règlement des concours d’élevage organisés par l’IFCE s’appliquent en matière de contrôle de médication. Son article 16 précise en particulier : « Pour prendre part à ces concours d’élevage, un équidé ne doit présenter dans ses tissus, fluides corporels ou excréteurs, aucune substance prohibée ou métaboliques de cette substance ».

Les animaux sous traitement vétérinaire ou sous délai d’attente ne peuvent en conséquence être présentés.

Le Président du jury peut décider par tirage au sort ou par choix direct, du contrôle de médication à effectuer sur un ou plusieurs des participants au concours.

ARTICLE VII :

Modalités du Concours épreuve

Le concours comporte quatre épreuves d’utilisation notées sur 10 et de coefficient identique ainsi qu’une épreuve de comportement / éducation qui n’est pas notée.

1 Epreuve de comportement, éducation

Cette épreuve a pour but de mettre en évidence le niveau de docilité, d’éducation et de respect du cheval. Elle sera composée de quelques tests simples d’éducation de base comme l’acceptation d’un pansage complet ou l’obéissance lors de la mise à la voiture avant l’épreuve d’attelage.

2 Présentation à la longe (coefficient 5)

Le candidat étalon est présenté à la longe, en cercle, aux trois allures et aux deux mains. La notation sanctionnera en particulier la docilité, la souplesse. Le galop est facultatif pour les sujets de 3 ans.

3 Présentation montée (coefficient 5)

Le candidat étalon est présenté monté, individuellement, aux trois allures dans un manège ou sur une carrière de 20 m x 40 m minimum. Le déroulement de la présentation est précisé en annexe (reprise FCT).

La notation sanctionnera en particulier, les allures, l’impulsion, l’équilibre et l’obéissance aux aides.

4 Epreuve attelée de dressage (coefficient 5)

Le candidat étalon exécute sur un terrain de 40 m x 80 m environ une reprise simple d’attelage, dont le texte figure en annexe (reprise FCT). La notation sanctionnera en particulier la soumission, la régularité des allures et les transitions.

5 Epreuve montée à l’extérieur (coefficient 5)

Le candidat étalon exécute au galop un parcours en terrain varié, d’une distance de 1000 m environ sans limitation de temps comportant 7 obstacles naturels :

  • stère de bois : hauteur 70 cm

  • tronc sur butte

  • gué : profondeur d’eau 40 cm

  • fossé (trou à bord franc) : largeur 1.50m

  • tonc(s) : hauteur 80 cm

  • contre-haut / contrebas : hauteur 70 cm

  • oxer de haies : hauteur 1 m

Les désobéissances sur les obstacles entraîneront une pénalisation à l’appréciation du jury, pouvant aller jusqu’à l’élimination. La notation sanctionnera en particulier la cadence, la régularité, la franchise, l’équilibre et l’adresse.

Les candidats étalons qui n’auront pas terminé l’une des épreuves seront éliminés, ainsi que ceux ayant obtenu un total de points insuffisant.

ARTICLE VIII : Approbation des étalons

Pour être présenté devant la commission d’approbation, le candidat étalon doit avoir obtenu un total minimum de :

• 135 points à trois ans

• 145 points à quatre ans ou plus.

Les candidats étalons dont la taille au garrot s’écarte de plus de 5 cm de la taille souhaitée pour le standard (1,49m ou 1,50m ferré) devront faire l’objet d’un examen plus particulier. Sans être rédhibitoire à l’obtention de l’approbation, un tel écart concourt à un certain polymorphisme des sujets et à une perte d’homogénéité des sujets au regard du standard de la race.

La commission de stud-book demande à la commission d’approbation d’observer les préconisations suivantes dans

une telle situation : si le cheval présenté démontre des qualités évidentes et recherchées dans la race (modèle, locomotion) avec une majorité de notes supérieures ou égales à 6 selon la méthode de pointage, il peut obtenir un

avis favorable à l’approbation.

La commission du stud-book décide de fixer pour le modèle une note seuil aux paramètres suivants et décide que si

trois points d’entre eux possèdent une note égale ou inférieure à 4, le candidat est ajourné.

- rein

- croupe

- membres antérieurs et postérieurs incluant l’appréciation des aplombs

- dos

- encolure

Et également requise la note de 5 pour :

- le type

- l’impression générale

Le candidat étalon est examiné en main, à l’arrêt de profil puis en marche, au pas et au trot sur une piste triangulaire afin de juger sa conformation, ses aplombs et son type dans la race.

Jugé de façon analytique selon la méthode de pointage en vigueur, le modèle du candidat doit être suffisant.

L’épreuve est éliminatoire, l’entier jugé insuffisant ne pourra obtenir l’approbation à la reproduction.

A l’issue de l’examen de modèle, l'entier est soit approuvé, soit ajourné.

Cette décision d’approbation ou d’ajournement vaut dans chaque pays reconnu par le stud-book français du cheval de Mérens en application de l’article 4 du règlement du stud-book.

La commission peut ajourner sa décision et demander que le candidat étalon lui soit de nouveau présenté à une échéance qu’elle fixe librement. Dans cette hypothèse, le cheval n’aura pas à effectuer de nouveau les épreuves d’utilisation.

Seuls les étalons qui auront été approuvés pourront reproduire dans la race.

Sur avis de la commission du stud-book, les entiers détenteurs de performances sportives de niveau national ou international peuvent être directement examinés par la commission d’approbation. Le relevé officiel des performances doit être adressé au Président de la commission du stud-book avec la demande d’examen par la commission.

L’approbation d’un étalon sera matérialisée par l’apposition d’une mention spécifique et d’un tampon sur son document d’accompagnement.

ANNEXES

Tenue et harnachement:

Les cavaliers ont le choix de la tenue. Elle peut être classique d’obstacle ou de style hunter ; la bombe est obligatoire, les éperons sont interdits.

Pour les épreuves montées seulement un mors de filet simple est autorisé ; les protections sont acceptées pour l’épreuve d’extérieur.

Les meneurs devront respecter une tenue correcte, à savoir porter un couvre-chef, avoir les genoux couverts d’un plaid ou d’un tablier de ménage et tenir le fouet en main.

Les grooms seront en position assise et porteront un couvre-chef.

REPRISE DEBOURRAGE MONTE ET ATTELE :

débourrage monté et attelé



Vous aimez cette page ? Partagez-la !